8.9 C
Paris
lundi, octobre 25, 2021

Les aides de Pôle Emploi pour la création d’entreprise

Digital et technologie pour enfants

Suis nous !

La création d’entreprise est un secteur du travail qui intéresse beaucoup de personnes souhaitant lancer leurs propres projets et travailler à leur compte. Seulement, une telle initiative nécessite des ressources financières de départ que tout le monde n’a pas. Les français ont la chance de pouvoir bénéficier d’aides de l’Etat à travers Pôle Emploi pour mener à bien ce type d’ambitions. Voyons de plus près les détails de ces aides financières.

L’ARCE et l’ARE, les deux aides financières de Pôle Emploi

- Partenaire entrepreneurs -

Deux types d’appuis financiers sont offerts par Pôle Emploi dans le cadre de la création d’entreprise, à savoir l’Aide à la Reprise ou à la Création d’Entreprise (ARCE) ainsi que l’Aide au Retour à l’Emploi. Quelles sont les différences entre les deux et laquelle convient le mieux selon les situations ?

L’Aide à la Reprise ou à la Création d’Entreprise

Cette aide vous est versée directement sous forme de fonds pour créer ou reprendre une entreprise. La somme totale qui vous sera accordée peut aller jusqu’à plusieurs dizaines de milliers d’euros, selon les allocations chômage dont vous avez déjà bénéficié auparavant. En effet, le montant de l’ARCE accordé sera équivalent à 45% du total des allocations qui vous restent, au moment de la création ou reprise de l’entreprise.

Le versement se fait en deux tranches, la première dès le lancement de votre entreprise. La seconde  tranche se fait six mois plus tard, si toutefois, vous exercez toujours.

- Partenaire formateurs -

Il faut fournir un justificatif d’activité au CFE (centre de formalité des entreprises) et avoir préalablement obtenu l’ACCRE (l’aide aux chômeurs créateurs et repreneurs d’entreprise) pour pouvoir être éligible à l’ARCE. Il s’agit d’une exonération des charges sociales pour une durée d’un an. Pas de panique cependant, une demande d’obtention de l’ACCRE est généralement attestée dans un délai de 30 jours.

L’ARCE est particulièrement adaptée aux personnes les mieux préparées pour le démarrage de l’entreprise, avec un plan mûr, tracé et bien défini et qui sont sûrs de percevoir rapidement des revenus.

aides pole emploi

- Apprendre une langue -

Lire aussi: Comment lancer son entreprise grâce à son CPF/Pôle Emploi/OPCO avec Matha ?

L’Aide au Retour à l’Emploi

L’ARE consiste quant à elle au versement d’allocations chômage durant la création et les débuts de votre entreprise.

Les allocations seront versées au prorata des revenus que vous percevez ; si vous ne percevez aucun revenu (ce qui peut absolument arriver lors des premiers pas de certaines entreprises), vous percevrez la totalité de vos allocations chômage, jusqu’à l’épuisement de vos droits.  En revanche, si vous tirez quelque bénéfice financier, le montant de votre aide chômage sera déduit selon le montant de vos revenus, selon un système de cumul précis.

Tous les mois, vous devrez envoyer à Pôle Emploi une déclaration d’activité afin d’indiquer les heures de travail ainsi que le montant de vos revenus.

Afin d’être éligible à cette aide, il suffit de remplir deux conditions, la première étant d’être inscrit au sein de Pôle Emploi, la seconde de remplir un formulaire ARE.

L’aide au retour à l’emploi est à favoriser si vous craignez ou anticipez la possibilité de ne pas percevoir de revenus significatifs lors des débuts de votre entreprise, que vous sentez que le démarrage des affaires sera long.

Pour vous assurer la réussite de votre entreprise; faites appel à des professionnels pour vous coacher dans votre projet!

Consultez dès maintenant les formations proposées par Matha.io et profitez du financement de votre formation par Pôle Emploi.

Abonnez-vous à la Newsletter

- Advertisement -

Parus récemment

- Annonce -